Avec la chaleur, les chapeaux ont la cote !

23 juin 2017

Pour éviter l'insolation, mettez un chapeau ! Le conseil en ces fortes chaleurs s'allie à la mode qui encourage encore cet été à en faire l'accessoire indispensable. Au grand bonheur des chapeliers.

À bords courts ou en paille, de plus en plus de têtes se parent pour rester à l'ombre : "La tendance, c'est moins le chapeau que la casquette, un peu comme la casquette de grand-père mais avec une visière courbe devant. Une casquette pré-formée qui emboîte bien la tête et qui donne un petit côté voyou début XXe", explique Vincent Mouret, chapelier connu à Avignon.

 

Plutôt la casquette pour les hommes

Et un côté pratique : "Première chose, qu'il protège du soleil, qu'il soit joli", précise en écho une tête coiffée masculine. "Avec une visière pour me protéger les yeux et garder mes lunettes blanches. Des lunettes de soleil c'est trop sombre et en passant dans des endroits à l'ombre, je n'y vois pas assez," renchérit cet autre.

 

Et pour les femmes ? C'est le côté pratique qui joue aussi : "qu'il abrite du soleil, qu'il puisse se plier, se mettre dans le sac facilement" ,explique cette femme dotée d'un couvre-chef.

Les femmes privilégient le côté pratique

C'est bien la tendance chez Vincent Mouret : "Il faut des chapeaux très pratiques, qui puissent se plier, se rouler, se mettre dans le sac ! Il y a aussi la paille d'Italie, ça ne se plie pas, mais ce n'est pas fragile du tout. On peut s'asseoir dessus, ça reprend sa forme, c'est une paille qui a un petit côté rétro."

 

Et la tendance dans tout ça ? "C'est l'aspect mode d'abord", précise Vincent Mouret. Elles prennent le prétexte du soleil pour le porter." Elles ? Pas que ! Au micro de Martin Obadia, ce sont aussi des hommes qui se regardent dans la glace avant de sortir dans la canicule : "Plutôt des couleurs claires, que ça tape à l’œil, que ça soit sympa, pas trop de grigris dessus."

Et pas toujours facile de choisir : "Chapeau d'été, d'hiver, de demi-saison, c'est le plaisir de porter un chapeau!, conclut cet homme qu'on ne doit pas souvent rencontrer tête nue.

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article