Un millier de manifestants dans les rues d'Avignon pour le premier mai

01 mai 2017

Ils étaient un millier de manifestants, lundi dans les rues d'Avignon, pour célébrer la fête du travail et la solidarité entre les travailleurs de tous pays. Pas de mot d'ordre unitaire : ils ont défilé derrière les banderolles de la CGT, de la FSU, de Solidaires et de plusieurs partis de gauche.

La tradition a été respectée, lundi à Avignon. En ce premier mai, un millier de manifestants s'est rassemblé devant la gare-centre, avant de remonter en cortège la rue de la République, jusqu'au parvis du Palais des Papes.

 

Cette année, les syndicats n'ont pas lancé un mot d'ordre unitaire : la CFDT, l'UNSA et Force Ouvrière n'ont pas participé au défilé. Les Vauclusiens ont manifesté avec les drapeaux de la CGT, de la FSU, de Sud Solidaire, et de partis comme le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) ou la France Insoumise.

La communauté kurde s'est mêlée au cortège, au nom de la liberté et de la paix dans le monde. De nombreux retraités et des lycéens se sont aussi associés au mouvement.

 

De son côté, Force Ouvrière a invité ses sympathisants à se rassembler, lundi, devant son siège social, avenue Monclar à Avignon.

Le secrétaire départemental Jean-Luc Bonnal en a profité pour rappeler les combats à mener dans les mois qui viennent : l'abrogation de la Loi Travail, l'augmentation du pouvoir d'achat, la revalorisation des salaires et des pensions, la défense des services publics et de la protection sociale.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article